• Quand Paul Morand ressuscite Marcel Proust


     

     

     

     

     

     

    MARQUE-PAGE. Quand Paul Morand ressuscite Marcel Proust - Nouvel Obs
    En 1923, Paul Morand, écrivain et diplomate français, fut correspondant à Paris pour une revue de Chicago. Ces chroniques de la vie culturelle de l`entre-deux-guerres, traduites de l`anglais, sont rassemblées aujourd`hui sous le titre de "Lettres de Paris". Jérôme Garcin a choisi de lire le magnifique portrait de son ami Marcel Proust, qu`il appelait le "Maître du Temps". Dans cette lettre adressée à Chicago en novembre 1928 (Marcel Proust est décédé en 1922), il raconte le Proust qu`il a aimé et loue le génie de son ami.

  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Septembre 2008 à 16:50
    A l'usure
    tu as fini par m'avoir... J'ai commencé à lire hier soir "Un amour de Swann". A première vue (mais je n'en ai lu que quelques pages) ce n'est pas aussi "terrible" que je me l'imaginais (lire Proust ! ouhhh quelle horreur !). Par contre, j'ai l'impression qu'il faut être bien réveillé pour comprendre les phrases du début à la fin. J'aurais presque tendance à les lire à voix basse pour mieux les intégrer. A suivre, donc...
    2
    Jeudi 18 Septembre 2008 à 11:52
    Bravo
    Oui, il faut souvent relire des phrases. Mais quelle récompense ensuite!
    3
    marinette
    Samedi 20 Septembre 2008 à 17:49
    proust toujours
    J'ai commencé Du côté de chez Swann en 1999, et je viens d'y retrouver mon marque-page: 385 (Folio Classique), dans le chapitre "Noms de pays: le nom". Qu'est-ce que je fais Alain, je continue ou je recommence?
    4
    Alain
    Samedi 20 Septembre 2008 à 17:54
    recommencer
    Ne me demande pas ça à moi qui ai recommencé six fois toute la Recherche, Marinette...
    5
    a.r.
    Dimanche 21 Septembre 2008 à 10:30
    six
    Et qui l'a finie combien de fois?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :