• Fred Uhlman, L'ami retrouvé

    Arthur Koestler qualifiait ce petit livre de « chef d'oeuvre mineur ». Un texte très court qui se finit bien. Ça évoque sur le mode nostalgique une amitié d'adolescence, la montée du nazisme, les rapports entre classes sociales. Fred Uhlman, 1910-1985

    Quoique tout ça soit un peu facile, la concision évocatrice du texte fonctionne bien. Une lecture pour les adolescents, peut-être? Je vois bien les grandes discussions en classe, ou dans les cours de récréation, si toutefois on parle encore de livres dans les cours de récréation. Peut-être clandestinement, au fond des coins reculés, là où personne ne peut entendre. Un ou deux marginaux conspirateurs qui évoquent L’ami retrouvé. Ses thèmes. Ses oppositions.

    Par exemple le narrateur est fils de médecin juif. L'ami est un aristocrate allemand. L’un athée, l’autre traditionnellement chrétien. Et Hitler qui arrive... On voit qu'ils ont de quoi parler.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :