• Encore un effort de la Suisse pour démocratiser les études

    "Des taxes universitaires à 8000 francs?

    Le secrétaire d’Etat Mauro Dell’Ambrogio propose d’augmenter les tarifs d’inscription pour désengorger les auditoires. [...] Le montant, quatre fois plus élevé que ceux prélevés aujourd’hui par la plupart des hautes écoles, paraît «justifiable» aux yeux de Mauro Dell’Ambrogio, secrétaire d’Etat à la formation et à la recherche..."

                                         Journal Le Temps, 21.12.2010 (voir ici)


  • Commentaires

    1
    pierre
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 00:51
    taxes
    Ben voyons ! Nous y voilà : il était insupportable, pour certains, de voir le "populo" accéder à une formation réservée à "l'élite" : pour "désengorger", on augmente les taxes. 8000 francs : mon cher Alain, pour une fois, nous voilà nés au bon moment, à une époque où nous pouvions, fils de "prolo", encore pénétrer dans les hauts lieux du savoir bourgeois, voire aristocratique. Comme disait l'autre, le "progrès" est inévitable. Et désolé d'user d'un vocabulaire pseudo-marxiste pour exprimer une rage que je contiens à peine !
    2
    Jeudi 23 Décembre 2010 à 10:24
    rage
    Inutile de dire que je la ressens aussi.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :