• Centre Dürrenmatt

    Exposition des oeuvres de Dürrenmatt
    Plusieurs points très positifs sont à porter au crédit du Centre Dürrenmatt .
    D'abord la vue. Elle est magnifique. Depuis la forêt où se trouve la petite maison isolée que l'écrivain avait achetée parce qu'elle était très bon marché, on voit le lac de Neuchâtel bien plus bas, avec une ouverture saisissante sur l'eau, la lumière, les berges au loin. Ensuite la situation. A l'écart, à côté du joli jardin botanique. Puis l'architecture de Mario Botta, qui a rajouté à la petite maison initiale un bâtimen
    t pour la réception et une terrasse circulaire de plusieurs étages sous laquelle se troupe l'exposition.
    Des documents, affiches de théâtre, manuscrits, films de fiction, interviews. Et tout en bas, un étage consacré aux tableaux de Dürrenmatt.
    Il
    voulait d'abord se consacrer à la peinture et a pratiqué toute sa vie cette activité. Avec modestie. Il reconnaissait qu'il était écrivain, pas plasticien. Ce qui prouverait sa lucidité si elle était à démontrer.
    Il prétendait créer comme un enfant mais en voyant ses toiles, on pense plutôt à un
    adolescent revendicateur. Des tableaux apocalyptiques ou allégoriques. Centre DürrenmattDes thèmes récurrents, le minotaure, le labyrinthe, la fin du monde, le chaos. Ça nous donne un aperçu intéressant sur ce qui hantait son imaginaire.
    Celui qu'on retrouve dans ses livres. Mais bon, là, en ce qui concerne le traitement de ce matériel et l'esthétique de l'oeuvre, là, c'est autre chose!

    Centre Dürrenmatt Neuchâtel 74, chemin du Pertuis-du-Sault


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :