• Cendrars et Mallarmé

    Gustave Le Rouge, Le Naufragé de l'espaceCendrars parle de Gustave Le Rouge  (1867-1938), polygraphe, connu surtout pour ses romans populaires:

    « Ce jongleur était un très grand poète anti-poètique et je donne la prose et les vers de Stéphane Mallarmé pour, notamment, une de ses plaquettes éphémères qui était intitulée 100 Recettes pour accomoder les restes... »

    Cendrars, L'homme foudroyé, Folio  

     


  • Commentaires

    1
    norev
    Dimanche 2 Octobre 2011 à 21:39
    vers de Mallarmé
    Surprise ! Connaissez-vous la superbe interprétation intégrale d'Hérodiade, à ma connaissance jamais représentée au théâtre, du moins représentée de façon "nue" c'est-à-dire avec seulement le corps et la voix de l'acteur (ici des actrices) sur la scène dans un sobre décor ? Rien d'extérieur (voix off, danse,projection vidéo...) juste le talent des interprètes et on l'imagine, le travail de déchiffrage avec le metteur en scène. Je n'ai pas reconnu les deux actrices fantastiques de naturel dans un texte réputé "injouable"! Un très grand travail de décodage, et une mise en voix sensiblement travaillée http://www.youtube.com/watch?v=cs5Op5Oi9GE Quant à Cendrars oui, la poésie s'étendit après la 1ere guerre mondiale à tous les types d'écriture, on connaît l'influence du journaliste bourlingueur sur le dernier poème d'Alcools d'Apollinaire.
    2
    ab
    Mardi 4 Octobre 2011 à 11:42
    voir
    On va aller voir ça...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :