• William Irish, La sirène du Mississipi, Le livre de poche

    La sirène du misssissippiC'est un avatar d'une l'histoire récurrente. Le brave type sur le retour séduit par une jeune salope.
    Ici, il s'appelle Louis Durand. Il a 37 ans, possède une maison d'importation de café à La Nouvelle-Orléans et 100'000 dollars d'économies (on est en 1880 et c'est une somme). Et le voici fiancé par correspondance à une vieille fille de son âge qui habite Saint-Louis.
    Mais il s'en passe des choses sur les bateaux à aubes du Mississipi, un no man's land plutôt louche. Celle qui arrive par le fleuve est finalement une jeune fille dans la vingtaine, d'un sexy sidérant.
    Elle le prie de l'excuser pour la tromperie dont elle est coupable. Elle a expédié la photo de sa vieille tante afin de l'éprouver. Durand la croit, en tombe follement amoureux, l'épouse. Bien évidemment, elle n'est pas celle qu'il croit et une spirale infernale va suivre.
    Pour le suspense, on ne révélera pas tous ce qu'elle lui fait subir, dans ce roman noir où le héros bourgeois et naïf sombre dans le crime pour l'amour d'une garce excitante qui le manipule avant de l'empoisonner. Mais il y a un happy end. Enfin, c'est selon.
    Rebondissements, tension continue, caractères bien dessinés, euphémismes suggestifs, écriture classique. Bravo Irish (1903-1958)! Difficile de lâcher le livre une fois qu'on l'a commencé.
    Truffaut l'a d'ailleurs adapté au cinéma et c'est à lui que le roman doit désormais de s'appeler La sirène du Mississipi: il avait été publié une première fois sous le titre Valse dans les ténèbres (1947).

    William Irish, La sirène du Mississipi, Le livre de poche

  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Janvier 2009 à 18:37
    complément d'objet
    Jamais lu, mais ta critique donne envie. Tout ceci m'a l'air tout léger tout bien écrit... (Je suis dans ma période : je ne sais plus quoi lire). PS : Le lien avec l'ancienne adresse ne mène plus nulle part... Il va falloir le changer si tu le veux bien...
    2
    Jeudi 29 Janvier 2009 à 11:11
    lien
    C'est fait, Emily, l'adresse est changée. A bientôt.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :