• Visite au Zentrum Paul Klee

    Zentrum Paul KleeZentrum Paul Klee. Une de ces nouvelles cathédrales de l'art. Une ondulation de collines, forcément intégrée au paysage, comme surgie du sol puisque le gazon et les arbres vont peu à peu recouvrir la structure. Mi-bunker camouflé de l'armée, mi-marotte écolo. Spectaculaire.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p>
    </o:p>
    A l'intérieur évidemment, de vastes et hauts espaces, des structures apparentes, des points de vues transversaux. Pour la messe de l'art, notre sacré à nous, et pour le divertissement.
    On ne va pas dans ces lieux afin de visiter une expo en deux heures, on y reste la journée. On met les gosses au Kindermuseum où ils font de trucs créatifs, on visite le fond, l'expo temporaire, le jardin des statues, on assiste aux performances et aux événements, on suit une visite guidée, on fait des pauses à la cafétéria et on achète des cartes postales, des livres et des gadgets au shop. Très importants, ces achats ! Si le plaisir ne passe pas par la consommation et la dépense d'argent, il n'est pas complet et la journée pas satisfaisante.
    Enfin, ici, c'est Klee. L'expo actuelle est construite autour d'une toile. U<o:p>Ad parnassum, par Paul Klee</o:p>n chef-d'œuvre. Ad Parnassum (1932). Le trajet est pédagogique. Comment Klee en arrive jusque là, comment il procède ensuite pour ne pas répéter, affaiblir, pour trouver de nouvelles voies...
    On assiste en direct à cette recherche d'équilibre vers ces compositions rigoureuses et pourtant pleines de fantaisie. On admire ce sens des couleurs et des matières. Ces symboles, ces signes, ces fameux signes qui semblent une écriture dont on ne sait pas si elle est très ancienne ou à venir, qui semble porteuse d'un sens important, évident. Comme ces calligraphies très belles dans des temples, qu'on ne peut pas lire.
    Sartre, il me semble a parlé de ces signes de Klee. J'avais ça quelque part. Ça me donne envie, tiens, de le relire.

  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Août 2007 à 18:47
    Klee Chagall
    Comme quoi la transcendance ne se donne pas à sentir dans sa représentation...
    2
    jo
    Jeudi 9 Août 2007 à 14:16
    Zentrum
    Le centre est très beau. Une architecture magnifique, intégrée, avec ce respect de la nature et ce jeu sur les formes: cela vaut la peine d'y aller pour le bâtiment déjà.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :