• "Fiançailles d'un major" de Fedotov . 1851

    Pourquoi Pierre Bezhoukov se marie-t-il avec la belle Hélène, qu'il trouve pourtant sotte? C'est que tout le monde pense qu'il va le faire. Petit à petit, l'idée s'inscrit en lui également. On la voit progresser.

    Un bel exemple de ces décisions qui nous viennent du dehors, décortiqué ici par Tolstoï avec son talent habituel. La pression sociale, les regards des autres, le coup de force du futur beau-papa, le prince Basile, qui après l'avoir retenu chez lui longtemps et enveloppé d'affabilité fait semblant de croire un soir que Pierre s'est enfin déclaré.

    Pierre d'ailleurs accepte de se faire piéger, il estime que c'est nécessaire.

    Et puis tout de même, il y a quelque chose de plus pour lui. Le corps d'Hélène, qu'il entrevoit à une soirée quand elle se penche, ce corps magnifique sous la robe. Sensualité. Mais l'amour?

    Il s'agit bien de ça quand on a tant d'argent, quand la fiancée est si belle, quand tout le monde vous pousse.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique