• Sexe oral

                Fresque de Pompéi


    Ainsi donc, comme l'a indiqué dimanche passé dans ses placards un journal du dimanche suisse qui fait dans le boulevard (ne cherchez pas), le cunnulingus et la fellation pourraient provoquer le cancer de la gorge.
    Et ce n'est pas tout. Car si en plus vous changez de partenaire, vous êtes foutu. C'est expliqué ici.
    Bon, vous verrez que ce n'est pas très net. Il y a plein de conditionnels. « ... auraient plus de risque... » « pourrait être impliqué... » Il faut des modalités particulières. Que le partenaire soit porteur du virus HPV, responsable du cancer du col de l'utérus. D'un des virus HPV. Car il y en a plus de 100 et seulement 15 sont nocifs.  Ces virus, nous explique un commentaire de l'article que je cite, peuvent originer des lésions pré-malignes qui peuvent dégénérer en cancer génital. Et, évidemment, si on a des relations buco-génitaux avec un partenaire atteint, les virus peuvent arriver à la mucose orale...
    Ça a semblé en tout cas assez indéniable au journal pour qu'il mette cette nouvelle en exergue. Pour aider à la prévention ? Vous croyez ? Parce que ces sujets font vendre ? N'y aurait-il pas une autre raison encore ?
    C'est intéressant ces maladies qui viennent au secours de la morale. Il y avait le sida, vous vous souvenez. Quand il est apparu. C'était le châtiment de Dieu pour les homosexuels et les drogués. Le cancer de la gorge, lui, vient au secours de Bush, des néo-cons, des barbus, du Vatican, des religieux de partout et de leur morale. Tous ces sectaires sont ravis - c'est d'ailleurs une caractéristique sûre pour reconnaître les sectes : elles s'acharnent à contrôler et manipuler la sexualité. Il s'agit d'éliminer les pratiques déviantes, de régenter la vie des gens et de les aligner propre en ordre. On apprendra bientôt que la sodomie provoque des varices, que la masturbation rend bel et bien sourd, cette fois c'est scientifique, et que faire l'amour quand il n'y a aucune chance de procréation fait grossir.
    Mais il y a d'autres théories. Par exemple qu'avaler fait maigrir. Oui oui, belles gourmandes soucieuses de votre ligne, c'est ici
    Bien entendu, je n'accorde pas le moindre crédit à cette théorie. Pas plus qu'aux autres. Vous, faites comme vous voulez. Mais si vous voulez mon avis, écoutez votre bon plaisir...

  • Commentaires

    1
    Stoire
    Samedi 16 Juin 2007 à 11:37
    thèse
    antithèses. Mais le sujet est plaisant(in).
    2
    K.S
    Samedi 16 Juin 2007 à 12:05
    Plaisanterie
    ne plaisantez pas trop avec la santé, parce que si on met dans la balance els avantanges et les incovénients, c'est assez vite calculé, en tout cas maintenant on est prévenu.
    3
    marinette
    Samedi 16 Juin 2007 à 14:19
    le cunnulingus...
    C'est faire un cunnilingus cul nul? Cunnilingus et fellation donnent le cancer et les renards l'echynococose (je renonce à vérifier l'orthographe!), ça veut dire qu'il faut renoncer aux pratiques sexuelles orales et aux fraises des bois? merde alors!
    4
    Samedi 16 Juin 2007 à 15:35
    eugénisme
    Que veux-tu, Marinette, nous sommes dans une période d'eugénisme! Il faut se dépécher, par exemple, de manger des fondues avant qu'elles ne soient interdites: trop grasses, mauvaises pour le cholestérol!
    5
    mac
    Samedi 16 Juin 2007 à 16:02
    c'est comme...
    Des guignols européens qui vont interdire les Pizzas au feu de bois... Sous prétexte que la cuisson au feu de bois est cancérigène à cause des cendres... mais là où ca devient comique c'est qu'effectivement la cendre du bois est cancérigène... Mais il faut manger 28 pizzas par jour et pendant 18 ans pour pouvoir -peut-être- avoir un cancer !!! Si en plus de ça : Vous taillez des pipes !....
    6
    Samedi 16 Juin 2007 à 23:48
    Conneries
    C'est quand même un sujet sur lequel on a écrit un max de conneries. J'avoue que dasn le début des années 80 (83-85?) je refusais de croire à l'existence du sida tellement cette maladie semblait arranger les faiseurs de morale. Ensuite on a appris à croire à la maladie et à continuer des se méfier des moralisateurs. Pour la pizza au feu de bois, je suis catégorique la morale devrait s'en méler... Au feu de bois ou pas la pizza est aussi mauvaise pour l'obésité que le hamburger avec ou sans ketchup.
    7
    Lundi 18 Juin 2007 à 08:43
    Média-poubelles
    J'ai découvert cet édifiant article en week-end chez mes parents dans le journal que mon père achète pour les pages sportives. Pour ma part, j'ai renoncé à considérer un journal qui n'a que la date de juste.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :