• Semaine de la langue française

    C'est la délicieuse Marinette qui me l'annonce. Toute une semaine de la langue française et de la francophonie en Suisse. Il y en a pour tous les goûts, des dictées et autres concours de scrabble jusqu'aux débats les plus sérieux. Dans un peu toutes les villes. On trouve le programme ici.
    Marinette, sociolinguiste et prof à l'uni de Grenoble me vante plus spécialement la journée du 23 mars. Le symposium n'est pas très loin de chez moi. On pourrait prendre l'apéro, dit-elle. Mais volontiers !
    En plus, dans l'après-midi, il y a des thèmes intéressants et des personnalités saillantes.
    Allez, je vous mets le programme ci-dessous. Comme on dit: venez nombreux ! 

                          "L'enseignement du français: réalité, enjeux et crispations"
    SYMPOSIUM, vendredi 23 mars 2007, 14h00-19h30, Uni Mail, auditoire M R 080, Genève
    14h00
    Ouverture par Marie-José Béguelin, Présidente de la Délégation à la langue française, et Daniel Favre,
    Président de l'Association suisse des journalistes de langue française.
    14h45
    Atelier-débat Écrire aujourd'hui, dans les médias et dans les écoles modéré par Christian Georges, responsable de la Semaine des médias à l'école. Cet atelier-débat permettra d'envisager, en partant d'exemples concrets, ce qui représente un "bon texte", à
    l'école et/ou dans les médias, pour chacun des intervenants.
        • Michel Danthe (Rédacteur en chef du Matin Dimanche)
        • Jean-François de Pietro (Chercheur à l'IRDP et membre de la DLF)
        • Philippe Mottaz (Spécialiste des nouveaux médias)
        • Carole Hirschy (Enseignante au Lycée Blaise Cendrars de La Chaux-de-Fonds)
        • Isabelle Rüf (Journaliste culturelle pour Le Temps)
        • Valentin Bärtschi et Laura Sandoz(Elèves du Lycée Blaise Cendrars)
    16h30
    Pause
    17h00
    Exposé : Perspective historique sur la "crise" du français, par Laurent Flutsch, parrain de la Semaine
    de la langue française et de la francophonie.
    17h15
    Table ronde Enseignement du français: enjeux et crispations, modérée par Laurent Bonnard, journaliste à la Radio Suisse Romande.Cette table ronde visera à cerner les tendances, apports et difficultés de l'enseignement actuel, en invitant plusieurs intervenants à exposer leurs points de vue et à en débattre, dans le but d'aboutir à des
    propositions ou à des recommandations concrètes.
        • Éliane Ballif (Directrice du CRFJ, Centre romand de formation des journalistes)
        • Elisabeth Baume-Schneider (Cheffe du Département de la formation, de la culture et des sports du canton du Jura)
        • Pierre Maudet (Président de la Commission fédérale pour l'enfance et la jeunesse)   
        • Suzette Sandoz (Professeur honoraire de l'Université de Lausanne)
        • Bernard Schneuwly (Doyen de la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'Education)
    19h00
    Apéritif
    Ce symposium aura lieu dans le cadre de la 12ème Semaine de la langue française et de la francophonie (17-25 mars 2007). Il est organisé par la Délégation à la langue française de la CIIP (DLF), en partenariat avec le Service de la Francophonie du
    DFAE, l'Association suisse des journalistes de langue française et la Semaine des médias à l'école. Pour tout complément d'information : odile.cornuz@ne.ch ou 032 889 89 58.
    FAPSE, Uni Mail, Boulevard du Pont d'Arve 40, tram 15, arrêt Uni Mail http://www.unige.ch/visite/batiments/fr/mail.html


  • Commentaires

    1
    zorg
    Jeudi 15 Mars 2007 à 10:44
    Des thèmes
    intéressants, qu'y disait. Enseignement du français: enjeux et crispations. Perspective historique sur la "crise" du français. Faut vraiment être intéressé!
    2
    Chiro
    Jeudi 15 Mars 2007 à 10:52
    Réconciliation
    C'est donc la réconciliation entre Madame Matthey et Le Matin dimanche, par l'entremise de M. Michel Danthe. Je vois qu'il participe alors qu'il avait jadis cherché des poux à Mme Matthey dans son journal parce qu'il ne la trouvait pas assez stricte sur ses niveaux de langue.
    3
    Jeudi 15 Mars 2007 à 16:31
    Réconciliation 2
    Exact, mon cher Chiro. Je m'en souviens très bien. Ca avait lancé tout un débat de société qui avait fait un peu frémir les médias durant quelques semaines, ça avait même été relayé par la télévision. Infrarouge avait consacré une émission à ce sujet.
    4
    Jeudi 15 Mars 2007 à 16:33
    Niveau de langue
    Pourtant, en vous relisant, je vois que votre formulation est imprécise. Ce ne sont pas les niveaux de langue de M.Matthey qui manquaient de rigueur, mais le fait qu'elle ne se formalise pas que les jeunes aient différents niveaux de langue. Enfin il me semble. C'est lointain tout ça. Qu'est-ce qu'il en était exactement, Marinette?
    5
    jo
    Jeudi 15 Mars 2007 à 21:48
    Vélo
    Et on y va comment au symposium, Marinette? A vélo? On aura pas l'air bête. On chantera: Avec mon p'tit vélo j'avais l'air d'un con, ma mère, avec mon p'tit vélo...
    6
    Poire
    Vendredi 23 Mars 2007 à 15:30
    compris
    Ah, j'ai compris, jo. Brassens. Quand j'ai couru porter ma ptite chanson à Marinette...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :