• Répétition du Misanthrope par le Théâtre du Saule rieur

    Décor du Misanthrope au Temple de la Fusterie, par Rolan Devile

    Lundi de Pentecôte dans le Temple de la Fusterie. Répétition du Misanthrope par le Théâtre du Saule rieur.

    Trois perruques, quelques chaises, des ficelles et des draps pour esquisse du décor. La mécanique de la mise en scène prend en compte toute la configuration du temple.

    Célimène au centre, tout le monde autour désire. Elle désire ce désir, jeune veuve ivre de sa liberté neuve, du monde qui s’ouvre à son pouvoir. Les hommes, les femmes, et elle, en face, entière: le corps et l’esprit.

    Puis la chasse à courre organisée par Arsinoé, Célimène biche traquée encerclée, mise à mort, quêtant l’aide à petits appels de désir et d’étreintes esquissées.

    Apartés de l’orgue à l’entrée des marquis. Scènes des portraits. Le triomphe de la spirituelle, jetée comme un volant de badminton par ses admirateurs, toujours plus haut, ravie et ivre d’air, et eux se gonflant d’amour à cause de sa légèreté, de ses virevoltes. Ils sont pris. (Pourquoi aime-t-elle Alceste?) C’est l’apothéose avant la chute.

    Nudité de Célimène derrière le rideau, qui s’apprête et entreprend peu à peu de vêtir son corps en échauffant son esprit. Portrait 1. Portrait 2. Les traits soulignés. La drague.

    Alceste seul appuyé contre sa colonne, hors des réseaux de regards, des roucoulements, sombre, furieux, souffrant...


  • Commentaires

    1
    kaiser
    Vendredi 17 Juin 2011 à 11:56
    molièrrrr
    ah ! merci mon vieux... je me disais bien, te voyant griffonner là haut dans les gradins... alors ça fait deux jours que je surveille le blog à l'affût... qu'a vu l'écrivain ? je me réjouissais même pendant la répétition... C'est que nous étions tellement inspirés... c'est bien que tu sois venu à ce moment-là... J'ai très bon espoir... ça a été un week-end fantastique... tu reviendras au mois d'août, hein ? Merci. Cyril
    2
    ab
    Vendredi 17 Juin 2011 à 15:43
    miso
    On suivra tout ça avec le même plaisir, je prévois...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :