• Quelques nouvelles

    Pour éviter par avance les critiques de ce lecteur qui me reprochait d'annoncer les choses sans expliquer ensuite comment elles s'étaient déroulées, je signale que la séance de dédicace de mercredi (voir le 14.12) s'est très bien passée, et je tiens à remercier celles et ceux (on dirait un discours politique) qui m'ont permis de me sentir chaleureusement entouré dans cette librairie - et m'ont aidé à transformer les piles de livres en ground zéro !
    J'en étais encore tout remué quand je suis rentré à Genève, où je n'ai pas eu le temps de me calmer : l'excellent Pascal Décailler m'a invité à participer à son émission en direct sur la télévision Léman bleu. Il s'agissait de parler de Maurice Chappaz dont les 90 ans tombaient exactement hier. C'est à chaque fois une petite épreuve, de passer à la télé. Heureusement que Décailler sait mettre ses invités en valeur !
    On a eu Chappaz en duplex par téléphone, qui sortait d'une réception donnée par la commune de Bagnes en son honneur. Toujours l'esprit vif, actif et travailleur, cet écrivain qui est dans son « grand âge frais », comme l'écrit Jacques Chessex à la fin de sa préface à Orphées noirs (voir le 20.11). Il nous a parlé de ses journées, des Idylles de Théocrite qu'il vient de retraduire, de ses autres livres... Bon anniversaire encore, et de nombreuses années fertiles !
    A ce sujet, je remarque que j'avais annoncé un petit commentaire sur Orphées noirs, que je n'ai pas encore donné. Il va venir, c'est promis, lecteur qui me fait des reproches...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :