• Peer Gynt au Parc Gourgas

    Peer Gynt par les ArtpenteursLà, il faut se dépêcher. Peer Gynt est joué jusqu'à ce soir seulement, au Parc Gourgas à Genève, sous chapiteau. C'est la finale d'un périple qui a mené la troupe des Artpenteurs dans une dizaine de villes.
    Avec la surprise de découvrir un jeune Ibsen bien différent de celui qu'on connaît: le réaliste traitant de problèmes sociaux, l'auteur de Une Maison de Poupées et de Hedda Gabler.
    Peer Gynt est une pièce fantastique avec des trolls, le diable, la mort. Le héros y vit des aventures truculentes avant de découvrir que l'amour sincère est le vrai sens de la vie.
    Bon, le message est un peu nunuche, et la quête de l'identité, un thème principal de la pièce, n'est pas vraiment approfondie par Ibsen.
    Ce qui fait mouche surtout dans le Peer Gynt des Artpenteurs, c'est l'amour de la vie et du spectacle. Masques baroques, mouvement, fougue, inventivité, un vrai moment de théâtre pour une intrigue picaresque et raccourcie (l'ensemble de la pièce aurait duré huit heures). Avec une grande efficacité dans l'utilisation des décors minimaux et des effets flirtant avec le théâtre de rue ou le cirque.
    Et cerise sur le gâteau, mon cousin est un des acteurs: René-Claude Emery. Son blog est ici . Que vouloir de plus?

  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Septembre 2008 à 11:53
    Le cousin de mon cousin est aussi mon cousin
    Eh bien, je vais de ce pas saluer ton cousin ibsénien. Amitiés.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :