• Où on comprend les motivations profondes d'un auteur à passer des années sur un texte, à le polir, le repolir, le peaufiner, le porter jusqu'à son terme ultime

    Dans cette saga, De la graine à la courge, qui a coûté à l'auteur vingt ans de travail, il parle de lui-même.

    Arthur Bibi, De la graine à la courge, Editions de la Vocation


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :