• Orthographe: le niveau baisse. L'exemple de Napoléon Bonaparte, jeune officier

    "FORMULLES, CERTIFICAS ET AUTRES CHOSES ESENCIELLES RELATIVES A MON ETAT ACTUELL.

    "Magière de demander un congé.

    "Lorsque l'on est en sentestre et que l'on veut obtenir un congé d'été pour cause de maladie, l'on s'en fait dresser par un médecin de la ville et un cherurgien un certificat comme quoi avant l'époque que vous designé votre senté ne vous permet pas de rejoindre à la garnison. Vous observeré que ce certificat soit sur papier timbré qu'il soit visé par le juge et le commandant de la place..."

                                                                 Texte de Napoléon Bonaparte en 1787
                                                                 (Cité par Chateaubriand
                                                                 dans les Mémoires d'Outre-Tombe)


  • Commentaires

    1
    philippe
    Jeudi 29 Octobre 2009 à 08:39
    orthographe
    Edifiant ! On a de la peine à croire que c'est le même Napoléon qui a écrit le message suivant au Préfet du Var, message cité par feu Maurice Druon dans son ouvrage "le bon français" à titre d'exemple de... bon français : "J'apprends que des incendies ont éclaté dans les forêts du département dont je vous ai confié l'administration. Je vous ordonne de faire fusiller sur les lieux de leur forfaits les individus convaincus de les avoir allumés. Au surplus, s'ils se renouvelaient, je veillerais à vous donner un remplaçant".
    2
    Jeudi 29 Octobre 2009 à 12:11
    Napoléon
    Sans doute dictait-il à un secrétaire, et le mouvement de l'oral convenait-il mieux à son tempérament vif...
    3
    marinette
    Jeudi 29 Octobre 2009 à 18:24
    l'ortho à Napo
    Jolie trouvaille... mais drôle de fautes. C'est curieux d'avoir un discours aussi formel avec des fautes si peu typiques... Et si c'était un faux?!
    4
    pierre
    Jeudi 29 Octobre 2009 à 18:43
    napoléon et l'orthographe
    N'oublions pas que "Buonaparte" n'était pas de langue maternelle française : il a d'abord parlé corse !
    5
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 09:57
    Napoléon
    Oui, les fautes sont peut-être celles d'un non-francophone. Quant à l'authenticité du document, elle est affirmée par Chateaubriand, et je n'en sais rien de plus. Le vicomte était en guerre contre l'Empereur, mais de là à inventer ou relayer un faux... Est-ce que ça n'aurait pas donné une polémique qui serait au moins relayée par une note de l'éditeur actuel?
    6
    baupe
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 15:20
    Hauchteaugraf.
    Que de fautes !Les bras m'entomb. Et çai çai genla con lesse etre unpeureur ?
    7
    Kil'C
    Dimanche 1er Novembre 2009 à 19:29
    orthographe
    Cela parait étonnant , même si N* était né en Corse ( française depuis peu, me semble-t-il?)Ne pas oublier qu'il est allé très tôt pensionnaire à 10 ans et qu'il a laissé d'autres lettres qui démentiraient celle-ci : lettres depuis Brienne; on a aussi quantité de lettres adressées à Joséphine ; il y a aussi sans doute la correspondance de Ste Hélène Chateaubriand serait il rancunier ou cette lettre est-elle un faux ? voir aussi sa biographie ??
    8
    Kil\'C
    Dimanche 1er Novembre 2009 à 19:31
    orthographe
    Cela parait étonnant , même si N* était né en Corse ( française depuis peu, me semble-t-il?)Ne pas oublier qu\\\'il est allé très tôt pensionnaire à 10 ans et qu\\\'il a laissé d\\\'autres lettres qui démentiraient celle-ci : lettres depuis Brienne; on a aussi quantité de lettres adressées à Joséphine ; il y a aussi sans doute la correspondance de Ste Hélène Chateaubriand serait il rancunier ou cette lettre est-elle un faux ? voir aussi sa biographie ??
    9
    Kil\\\'C
    Dimanche 1er Novembre 2009 à 19:34
    orthographe
    Sorry , mon ordi semble n'en faire qu'à sa tête ... il semblait que rien ne s'affichait !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :