• Mystère chez Monsieur Teste

    Qu'est-ce qu'il y a dans le « flacon pharmaceutique », seul élément un peu bizarre dans la chambre de Monsieur Teste, et dont il se sert du contenu comme calmant ?

    « Tout à coup, il se tut. Il souffrit.
    « J'examinai de nouveau la chambre froide, la nullité du meuble, pour ne pas le regarder. Il prit sa fiole et but. Je me levai pour partir. »
    Paul Valéry, Monsieur Teste, L'imaginaire Gallimard, p. 30)

  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Mai 2007 à 15:12
    Potions
    Peut-être une décoction dans du vin de racines de mandragores ? (http://www.nyankunde.org/Anesthesie.pdf) Ou, plus léger, un macérat de valériane dans du brandy ?
    2
    arthur
    Mardi 15 Mai 2007 à 18:33
    Canneberge
    Du jus de canneberge avec une pointe de citron?
    3
    Mardi 15 Mai 2007 à 20:03
    Igitur, ou pas
    Belle question, naturellement sans réponse. "Sur les cendres des astres, celles indivises de la famille, était la preuve du personnage, couché, après avoir bu la goutte de néant qui manque à la mer. (La fiole vide, folie, tout ce qui reste du château?) Le Néant parti, reste le château de la pureté." (Mallarmé, Igitur) Le Maître de Valéry en allé, rester Monsieur Teste, une fiole où la folie ne fait plus mourir, Monsieur Teste immortel (de ne pouvoir mourir, comme le dirait Blanchot?). Fiole vide, comme le ptyx. Question naturellement sans réponse, comme la "littérature"...
    4
    Mercredi 16 Mai 2007 à 00:03
    Ouais...
    De la graine de voyou... Moi j'vous le dis !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :