• Mathilde Fontanet, L'étang

    Mathilde Fontanet, L'étangIl ne se passe pas grand chose dans les nouvelles de Mathilde Fontanet. De petits événements qui ont eu pour conséquence de provoquer une émotion dans le cœur de héros anodins.

    Une femme qui se sent vieillir vit un moment poétique loin de chez elle, devant un étang, avec un prince charmant qui lui serre fugacement le bras. Une autre dame qui visite le Machu Picchu est prise de coliques et savoure le luxe et l’ordre des toilettes pour touristes. Une étudiante ment à son professeur. Un frère se réconcilie avec son jumeau qui a tout réussi. Un jeune homme voit pour la première fois un cadavre.

    Ces petits moments du quotidien sont devenus extraordinaires pour ceux qui les ont vécus. Mathilde Fontanet les capte avec sensibilité. Le lecteur, lui, (c’est-à-dire moi), apprécie cette délicatesse. Mais je ne m’offusquerais pas, je l'avoue, s’il y avait, parfois, un peu plus de relief.

    Mathilde Fontanet, L’étang, Métropolis

    Ce livre a été sélectionné pour le Roman des romands


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :