• Marie-Jeanne Urech, L'Amiral des eaux usées

    Marie-Jeanne UrechMarie-Jeanne Urech est un cas dans la littérature romande. Ecrivaine ironique, à la plume fantasque et d'une originalité profonde, elle suit son chemin un peu à part et creuse son sillon au fil des livres.
    L'Amiral des eaux usées est sa quatrième publication. C'est une suite de nouvelles dont l'unité est donnée par un humour au rasoir et une écriture nerveuse, narquoise, rythmée.
    Un représentant est pris au piège d'une ville labyrinthique. Une ménagère a un rapport étrange avec son aspirateur. Des jeunes mariés accueillent de bizarres invités morts depuis longtemps à leur repas de noce. Un contrôleur de chemins de fer fait une tournée tout à fait singulière. Un amiral, celui qui donne son titre au livre, a pris le pouvoir jusqu'à ce que la pluie cesse, mais elle tombe sans discontinuer... Et d'autres sujets encore, qui déconcertent autant qu'ils séduisent.
    Et que se passe-t-il dans ces textes? Eh bien, les résumer n'aurait pas de sens, tellement ce qui importe en eux, moins que le sens ou le message transmis, c'est la cadence, la construction, l'humour, les règles propres que chacun d'entre eux crée et suit, à coups de ruptures, de répétitions, de surprises.


    Marie-Jeanne Urech, L'Amiral des eaux usées, L'Aire


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :