• Le crocheteur borgne, par Voltaire

     Charmant conte, jamais publié du vivant de l'auteur. Il semble que notre homme l'avait égaré après en avoir fait la lecture en public.
    Ça se passe à Bagdad, comme Zadig et bien d'autres histoires orientales de Voltaire, mais sans le côté philosophique de Zadig. Le crocheteur borgne est une simple histoire délicieuse, qui montre un crocheteur heureux malgré son œil unique - ou grâce à lui, puisque lui manque l'œil qui ne voit que les maux de la vie. Ce rustre chanceux bénéficie des dernières faveurs d'une grande dame dont il est tombé amoureux. A qui il a sauvé la vie. Qui fait semblant d'être évanouie tandis qu'il s'escrime tant et plus pendant toute la nuit...
    Un récit qui tire vers la fable avec sa morale présentée au début (ne regardons pas les malheurs de l'existence) et vers le conte de fée avec la transformation du héros en prince charmant avec toute la panoplie et le château.
    Charmant, donc, effectivement, même si tout ça n'était qu'un songe. Le crocheteur se réveille à la fin. Mais, accordé à la morale initiale, il est tout compte fait heureux quand même. Puisqu'il l'a été. Et qu'il le sera quand il voudra dans ses rêves.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Novembre 2007 à 23:12
    Mon oeil
    Au pays des crocheteurs, les borgnes seraient-ils rois? Mon oeil!
    2
    Vendredi 16 Novembre 2007 à 09:52
    crochet
    N'hésitez pas, cher Jacques Herman, à faire un petit crochet vers ce conte qui vous plaira sans doute.
    3
    jo
    Vendredi 16 Novembre 2007 à 09:56
    crocheteur
    Mais qu'est-ce que c'est exactement, un crocheteur?
      • julien
        Dimanche 20 Mars 2016 à 20:49

        Un crocheteur est un porteur du temps de Voltaire

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :