• L'Equipe

    BièreCe qu'il y a d'ennuyeux quand on parle des bistrots, c'est l'actualité. A peine le temps de faire le tour de ceux qu'on connaît et il y en a un qui vous fait le coup. Nouveau décor, nouveaux patrons, nouvelle carte. Le chroniqueur est alors mal pris.
    Mieux vaut s'occuper de littérature. Prenez un bon vieux Balzac. On est tranquille pour dix ans ou même cent, au cas où quelqu'un aura encore l'envie ou les moyens de le lire à ce moment-là. Et même si on change d'avis sur ses textes, on peut comparer, mettre en vis-à-vis, donner les références. Ça fait débat. Voyez ce que je pensais, voyez ce que je pense. Mais un café...
    On me signale régulièrement des renouvellements à faire. Je parlais d'un vieux bistrot de quartier et c'est devenu un restaurant vietnamien. Un bar branché s'est transformé en pince-fesse.
    Et L'Equipe n'est plus ce qu'il était. C'est devenu une brasserie jeune et bien achalandée.
    Nouveau décor, plus cow-boy et indiens, ambiance cave à bière, du bois au plafond et sur les murs... Géré par un couple accueillant et efficace, patron chaleureux, patronne séduisante.
    C'est l'endroit à la mode, dans le quartier, où les étudiants se rencontrent pour boire et pour s'amuser. Pas une de ces salles où ils sortent leurs notes et leurs ordinateurs, discutent de paradigme et de syntagme, ou un de ces lieux fréquentés par des pseudo-artistes. Non, ici c'est franc: on boit de la bière au moins par demi-litres. La musique est rock. C'est la fête.

    18 avenue du Mail


  • Commentaires

    1
    nicolas
    Jeudi 19 Novembre 2009 à 10:01
    bistrot
    Balzac c'est de la littérature? J'en viens à trouver les écrivains morts comme des empêcheurs de tourner en rond. la littérature, ce n'est pas un peu comme les bistrot, à force de ne pas être rénovée la bière s'y évente! alzac ne veut plus rien dire aujourd'hui. c'est un martien pour le monde! (remarque, j'ai jamais lu)
    2
    Jeudi 19 Novembre 2009 à 12:58
    Balzac
    Si. Formidable puissance. Une énergie visionnaire, un sens précis de l'observation, une perception maniaque des milieux et des relations sociales, l'amour de l'argent, du pouvoir, de leurs fonctions et de leur trace... Puissance et force révélatrice. Mais aussi éloge d'une société figée et modèles de comportements.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :