• L'art et le malheur

    "Certaines tribus améro-indiennes, me racontait Jean-Claude Berger, dessinaient sur le sable puis laissaient le flot effacer les signes, empêchant l'art par l'effacement du temps: et comme, par ailleurs, le raffinement du rapport humain avait atteint un degré inégalé, on en concluerait que l'art n'est pas nécessaire, l'expression simple suffit. Après tout, l'art occidental, au lieu d'un couronnement, n'est peut-être que le rééquilibrage du malheur."

                                                      Yves Velan, Contre-pouvoir


  • Commentaires

    1
    Louise
    Lundi 16 Août 2010 à 18:30
    simple
    c'est possible de simplifier encore : l'art n'est pas nécessaire,l'expression suffit. " celui qui s'exprime ne connait ni la réussite ni l'échec, il n'a que la jouissance de créer " A. Stern
    2
    Vendredi 20 Août 2010 à 11:20
    art et expression
    Il y a une grande différence entre art et expression, me semble-t-il, c'est la question de la forme. L'expression, c'est une transparence, l'art coagule. La jouissance de créer est alors effectivement plus atteignable, peut-être, dans l'expression.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :