• Germain Clavien, La Saison des Mirages

    Femmes des années 60Paru en 1971, La Saison des Mirages est le deuxième tome de La Lettre à l'Imaginaire, suite littéraire de longue haleine qui occupe Germain Clavien depuis une quarantaine d'années, désormais. Ce travail, de type autobiographique, mêle le roman, la chronique, le journal, le récit, le souvenir, dans une suite qui a l'ambition finale de dire l'essentiel de la vie de l'auteur.La Saison des Mirages est précisément daté: d'avril à décembre 1963. Notre écrivain, ou plutôt son double, Bertrand Ardou, s'installe à Paris, cherche un éditeur et essaie de dénouer sa vie sentimentale.
    C'est peut-être ce dernier aspect qui est le plus important du livre: l'amour dans ses diverses formes. Bertrand Ardou s'y pose la question de la compagne qui lui conviendrait, et erre entre différentes liaisons, platonique, sexuelle, fraternelle... On parle beaucoup pour démêler les choses, Ardou ayant posé comme principe qu'il faut être franc, dire ce qu'on ressent, expliquer ses désirs et analyser son cœur.
    Derrière ce livre, il y a toute une recréation des années 60 et des questions qu'on s'y posait sur les relations entre hommes et femmes. Depuis lors, le débat a tellement changé que les points de vue de cette époque nous semblent désormais exotiques. La liberté de ton et la franchise qui y régnaient, cette souplesse et cette sensualité nous montrent par contraste que les relations se sont désormais figées en quelques modèles simplistes.
    Vous savez lesquels. Il suffit de lire les magazines féminins.

    Germain Clavien, La Saison des Mirages, Editions L'Age d'Homme


  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Juin 2009 à 11:43
    très envie
    de lire ça.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :