• Flaubert, vu par Pierre Michon

    "Il prétend qu'il travaille ses phrases, mais moi je suis sûr que les plus belles phrases de Flaubert sont venues comme ça. Flaubert est un menteur. C'est comme cette histoire de Wilde. On demande à Wilde : « Vous avez beaucoup travaillé aujourd'hui ? » Wilde répond : « Enormément. Ce matin, j'ai mis une virgule et cet après-midi je l'ai enlevée. » La vérité de Flaubert, c'est ça. Les brouillons, c'est des conneries. Je n'y crois pas. Il n'a rien foutu de sa vie. C'était un branleur. Proust pareil. Il ajoute mais il ne travaille pas. Imaginez la « Recherche du temps perdu » écrite avec un ordinateur..." 

                                                                            Pierre Michon
                                                                           Entretien avec Didier Jacob


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :