• Et j'en connais qui aimeraient conclure !

    L'écriture ressemble à la prostitution. D'abord on écrit pour l'amour de la chose, puis pour quelques amis, et à la fin, pour de l'argent.

                                                                                            Molière

  • Commentaires

    1
    Phil
    Mercredi 21 Mars 2007 à 11:11
    A voir
    ceux qui écrivent, beaucoup plus le font pour le plaisir que pour l'argent.
    2
    Severin
    Mercredi 21 Mars 2007 à 11:40
    amis
    Et ceux qui publient: pour quelques amis. J'en sais quelque chose.
    3
    a.r.cane
    Mercredi 21 Mars 2007 à 18:55
    prostitution
    La différence, c'est quand même que la putain n'est pas censée avoir du plaisir, et aucune autre satisfaction que le fric.
    4
    Ant.
    Jeudi 22 Mars 2007 à 09:34
    deja
    C'est deja ca, a.r.cane, c'est deja ça.
    5
    ph.gerard
    Jeudi 22 Mars 2007 à 09:36
    Référence
    Est-ce vraiment Molière qui a écrit cela? Où donc? Y a-t-il une référence précise?
    6
    Mardi 27 Mars 2007 à 17:24
    tester le contact
    mon blog existe... mais il est encore vierge, au lendemain de l'Immaculée Conception. Bon courage pour la suite du Carème.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :