• Dernières nouvelles sur La leçon de choses

    Une des choses intéressantes, dans les blogs, c'est que très vite, ça vous fait faire des rencontres. Virtuelles et réelles. Par exemple, au salon du livre de Genève, j'ai fait la connaissance de Joël Perino dont j'avais assidûment fréquenté les très intéressantes Dernières nouvelles de l'homme.
    Joël qui a lu mon livre, Joël PerinoLa leçon de choses en un jour. Qui a la gentillesse d'en parler sur son blog. On trouve les deux articles qu'il y consacre ici : La leçon 1 et là : La leçon 2. Merci Joël.
    Et tenez, pour que vous voyiez un peu mieux qui est cet auteur, je ne résiste pas au plaisir de vous citer le début de sa présentation, telle qu'on la trouve en entier si on suit ce lien:

    « Vialatte se présentait ainsi : « Alexandre Vialatte, écrivain notoirement méconnu. » Je peux le paraphraser : « Joël Perino, écrivain encore moins connu. » Dans mon cas je suis tellement méconnu que je ne savais pas moi-même, que j'étais écrivain. Certain jour, j'ai encore beaucoup de peine à m'en convaincre. Quand je relis Vialatte, je comprends bien d'où me vient ce doute. Ceci dit, le seul avantage que j'ai sur lui, c'est que moi j'écris encore. J'ai même réussi à publier un premier livre en 2001 et le deuxième va sortir d'un instant à l'autre. Je vais bientôt être le seul écrivain au monde à avoir publier, à compte d'éditeur, deux livres chez les deux éditeurs français qui revendiquent Internet comme leur premier véhicule de communication. Cylibris et Manuscrit. On se distingue comme on peut... »

    P.S.: Et un troisième article de Joël, La leçon 3 


  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Juin 2007 à 16:44
    A suivre
    Je n'en ai pas tout à fini avec la leçon de chose...
    2
    Mercredi 27 Juin 2007 à 17:29
    Leçon 3
    je vois, Joël. Merci encore. J'ai rajouté le lien en p.s.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :