• Corine Desarzens, Pain trouvé

    Corinne DesarzensUn livre retrouvé (c’est le cas de le dire) de cette écrivain si douée, si intéressante, reine de la digression et à l’affût de tout. Réceptive, sensuelle et joueuse.

    Pain trouvé a été publié en 1996. Il se compose de 5 récits, qui parlent notamment d’un voyage aux Antilles. L’important n’est pas là mais dans l'écriture elliptique de Corine Desarens. Elle excelle à faire sentir les matières et à exhiber très concrètement des objets, des détails, comme un peintre hollandais. Son regard panoramique plonge en de petites focalisations précises. Le reste autour est esquissé, à peine.

    De sorte que son récit se construit autour du sujet, l'encadre de petits flashs. Le centre est juste évoqué, comme un puzzle où manquent des pièces, volontairement. Un puzzle qu’on peut recomposer.

    Cette reconstitution fournit au lecteur au plaisir intellectuel, qui complète un autre plaisir, sensuel celui-là. Les matières, les couleurs, les images surprenantes. Chez Desarzens, les mots sont une gourmandise partagée.


    Corine Desarzens, Pain trouvé, Editions de L'Aire


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :