• Contre Sainte-Beuve, par Marcel Proust

    Contre Sainte-Beuve est un livre de critique. Une ébauche de livre plutôt. Proust ne l'a jamais fini.
    Pendant sa rédaction, il a commencé les premières scènes de ce qui deviendra A la recherche du temps perdu, qui a commencé à dévorer tout son temps, s'est développé au point de ne plus lui laisser le loisir de terminer l'essai. Mais celui-ci avait rempli sa fonction. C'est en essayant de clarifier sa notion de l'art, de la littérature, de la création, que Proust a pu se lancer dans le grand roman qui l'attendait.
    En fait, tout part d'une irritation. Proust était agacé par Sainte-Beuve, ce critique célèbre et célébré du XIXème siècle.
    A cause de sa conception de l'écrivain d'abord. Pour Sainte-Beuve, l'auteur idéal devait être un dilettante, un amateur éclairé qui se consacre aux relations, aux mondanités, aux conversations, qui passe agréablement le temps, avec légèreté, puis, touché par la muse, lâche ici ou là un texte délectable.
    A cause de sa conception de la critique ensuite. Pour comprendre un livre, dit Sainte-Beuve, il faut tout savoir de celui qui l'a fait, interroger ceux qui l'ont connu, lire ses lettres, collectionner les anecdotes sur lui...
    Deux conceptions qui ont amené Sainte-Beuve à beaucoup se tromper. Proust relève ses plus grossières erreurs de jugement et explique en quoi le critique ne comprenait rien à la littérature. Sur Balzac, sur Flaubert, sur Nerval, sur Baudelaire, sur Stendhal. Dans des analyses où se déploient la grande intelligence de Proust, sa sensibilité, sa connaissance de la grammaire, son oreille musicale et sa capacité exemplaire à l'explication de texte.
    Pour ce travail, Proust s'appuie déjà sur ce qu'il deviendra, qu'il n'est pas encore au moment où il rédige Contre Sainte-Beuve : un auteur qui travaille, peu préoccupé des autres et de leur opinion mais obsédé par la mise au jour de relations exactes, imagées, poétiques, par la création d'une prose personnelle et cohérente, sans se disperser, sans rechercher directement le suffrage des autres, tout concentré sur une vérité intérieure qu'il veut faire surgir.
    Et il sait bien, lui le mondain pas entièrement repenti, que le meilleur de lui est dans cette activité d'écriture, et non dans les prestations sociales, toutes brillantes et admirées fussent-elles.

  • Commentaires

    1
    Agnès
    Dimanche 10 Février 2008 à 09:41
    l'appartement de Sainte-Beuve
    Extrait de la description de l'appartement de Sainte-Beuve dans le Journal: 1er décembre 1862 :"(...)On nous introduit dans un salon au rez-de-chausée, à papier grenat, aux meubles de velours rouge, à formes Louis XV de tapissier,— salon froid,nu, bourgeois et banal rappelant assez le salon d'une maison de prostitution d'une ville de province. Le jour y vient, gris et pauvre, d'un grillage d'une vigne tordue, sans feuille, aux sarments maigres et noirs. Nous montons de là, par de petits dégagements, juste au dessus du salon à sa chambre. En entrant, un lit sans rideau avec un édredon ; en face, deux fenêtres sans rideaux ; à gauche, deux bibliothèques d'acajou pleines de livres à reliure de la Restauration, avec sur le dos des fers dans le goût du gothique de Clotilde de Surville. Une table chargée de livres au milieu de la pièce ; et dans les coins, contre les bibliothèques, toutes sortes d'amas de livres et de brochures, un empilement, un fouillis, un désordre de déménagement, l'aspect d'une chambre habitée en garni par un travailleur.(...)"
    2
    p.g
    Dimanche 10 Février 2008 à 14:34
    Journal
    C'est tiré du Journal des Goncourt, Agnès?
    3
    Hardwork
    Mardi 11 Septembre 2018 à 08:30

    For you here we are going to provide one of the best guidelines to remove error facing while how to fix connections to wireless displays in windows 10 mobile and the shared portal will be one of the best solution in order to get rid of all those facing problems and as I have seized information last night was really an great experience.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :