• Coaltar

    Il y aura donc, vendredi prochain, une présentation de la revue Coaltar à la librairie MLC (les informations sont sur le bandeau de gauche). Voici, pour l'occasion, une photo d'Alan Humerose (cliquez ici pour voir son film, La barranca de los ojos) et le début d'un de mes textes, tout cela tiré du dernier numéro de la revue, dont le titre est Autour de Malcolm Lowry.

    Photo d'Alan Humerose

    Malcolm Lowry. Au-dessous du volcan. Rien ne vient. Le livre est imposant, complexe, extrêmement composé, tout y résonne et évoque autre chose. Comment en parler sans dire des banalités et des sottises ? Quelle manière choisir pour éviter la méditation d’artiste narcissique ou la critique universitaire dont l’impossibilité est certaine à cause de limites personnelles ?
    Peut-être faut-il, me disais-je, détailler ces blocages, en expliquer la source et les causes, ce qui serait quand même dire des choses sur Lowry. Ou faire la liste des projets esquissés. Projet est ici un bien grand mot puisqu’il s’agissait surtout, en fait, d’angles d’attaque. L’alcool, l’ésotérisme, le cinéma, le nombre deux, le ravin…
    Ou écrire sur le premier chapitre et l’expliciter, étant entendu que celui-ci est incompréhensible à un lecteur, même plein de bonne volonté, déjà conquis, attiré par la réputation de Lowry ou convaincu par les chapelles qui vénèrent son nom... (La suite ici.)


  • Commentaires

    1
    Ana Chabloz
    Mercredi 27 Janvier 2010 à 20:14
    Kate Deléaval
    J'aimerais entrer en contact avec Kate Deléaval Merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :