• Chaîne

    Heidi, par Johanna SpyriDécidément, il faut entrer dans le jeu. Sommé par JLK   et Calamityje me décide à répondre au fameux questionnaire qui tourne sur le web.
    C'est un peu comme ces chaînes de Saint Antoine, vous savez. Une lettre anonyme qui vous promet les plus grands bonheurs si vous la réexpédiez à dix personnes et les plus grands malheurs si vous ne le faites pas.
    Bon. Ici, comme il s'agit de bonheurs de lectures (ou du malheur de passer à côté de bons livres), on peut s'exécuter.
    Les quatre livres de mon enfance :
    Heidi, de Johanna Spyri. Sans famille d'Hector Malot. Les club des 5/clan des 7 d'Enyd Blyton, et l'encyclopédie que mon voisin instituteur me permettait de lire, volume après volume (merci Gustave !)
    Les quatre écrivains que je lirai et relirai encore : trois évidences. Proust, Céline et Diderot.
    Ensuite, je regarde ma bibliothèque et je suis désespéré. Stend... Bernan... Non : Nabokov !
    Les quatre premiers livres de ma liste à (re)lire 
    : Anne Wiazemsky, Canines. Proust, A l'ombre des jeunes filles en fleur. Ramuz, Présence de la mort. Cendrars, Bourlinguer.
    Les quatre auteurs que je ne lirai plus jamais 
    : Il ne faut jamais dire : « Fontaine, je ne boirai pas de ton eau ! » Dans un chalet coupé par la neige ou une île déserte...
    Quatre livres à emporter dans une île déserte : A la recherche du temps perdu,  (décidément !) Ada ou l'ardeur, Les amours du chevalier de Faublas, Don Quichotte.
    Les derniers mots d'un de mes livres préférés 
    : « - dans le Temps » (décidé-décidément) !
    Les quatre lecteurs qui ont encore échappé à ce questionnaire mais plus pour longtemps : Vas-y Michel !  Qu'en penses-tu, Pandar ?   Tu ne t'es pas encore lancé, Pitou ? Et que tout le monde aille voir les goûts de la grande, la belle, la seule, l'unique, la magnifique Mauricette, tout en haut de son étoile inaccessible et dans sa célèbre anthologie du veau dans la littérature mondiale !

  • Commentaires

    1
    K.S
    Jeudi 31 Mai 2007 à 16:22
    Classique
    Un choix classique! Etonnez-nous!
    2
    jo
    Jeudi 31 Mai 2007 à 18:02
    Gustave
    Mais qui est ce Gustave?
    3
    JLK
    Vendredi 1er Juin 2007 à 08:29
    La Trinité du Quatre
    Les réponses à ce fichu questionnaire sont une mine d'or. Et je vais me jeter, camarade, sur Mauricette. Je suis jaloux grave, en outre, de ton exemplaire de Heidi. Surtout que je vais partir lundi pour un périple d'un mois en Suisse profonde, avec un compartiment de train à deux étages pour scriptorium. Heidi est un lion. Mais personne n'a cité le Saturnin de Rabier !
    4
    marinette
    Samedi 2 Juin 2007 à 17:26
    l'encyclopédie de Gustave
    C'était Tout l'Univers, par hasard?
    5
    Dimanche 3 Juin 2007 à 14:40
    Tout l'Univers.
    Il me semble que c'était ça, Marinette. Je n'ai plus le souvenir précis du titre, mais il y avait des histoires merveilleuses et des dessins qui me faisaient beaucoup rêver.
    6
    marinette
    Lundi 4 Juin 2007 à 08:33
    Tout l'Univers
    Absolument! C'était des dessins. Et ça sautait du chevalier Bayard mourant au pied de son arbre aux dinausaures s'enfonçant dans des sables mouvants et agonisant dans de grands cris silencieux sur fond d'éruptions volcaniques (je me rappelle d'abord les trucs de mort!), mais aussi les fusées, la vaccination et les travaux de Pasteur, le moteur à explosion, Georges Sand, etc. J'ai passé des heures assise en tailleur au fond de ma chambre à  lire et relire tous les volumes de cette encyclo que mes parents s'étaient fait refiler par un vendeur français extrêmement volubile et persuasif... Je pense que ça a définitivement orienté mon intellect vers le zapping et la rêverie! Et je l'ai toujours, c'est comme un doudou qu'on n'arrive pas à  mettre la poubelle!
    7
    Lundi 4 Juin 2007 à 21:26
    Tout l'Univers.
    C'est ça! Content d'avoir les références. Je vais aller au marché aux Puces, tiens, sur la Plaine de Plainpalais, mercredi prochain, pour voir si je trouve un jeu complet de l'encyclopédie si fertile aux imaginatifs.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :