• Ce week-end

    Je pars en week-end. Ça fait quelques années déjà que nous avons une sortie d'automne chaque année, avec Pascal Antonietti et Pascal Cabane de ValsoreyRebetez.
    Quelque chose de raisonnable, désormais. Un peu de culture (l'exposition sur Balthus à la fondation Gianadda de Martigny). Un peu de sport. Beaucoup même, cette année: il était prévu de monter jusqu'à la cabane de Valsorey, dans le val de Bagnes (3037 mètres) et d'y dormir.
    Vu le temps annoncé, on restera probablement plus bas. On ira peut-être faire une incursion dans le Val d'Aoste, de l'autre côté du Grand Saint-Bernard, sur les traces de Farinet.

    Tout ça pour dire que je vais rater avec regret quelque chose. Claude Thébert lira en effet samedi 13 Père et passe , de Jérôme Meizoz. Entrée gratuite. Librairie Le Parnasse, 6 rue de la Terrassière, à Genève, de 12 h à 13 heures.

    Père et passe
    : un très beau texte.
    A ne pas rater, comme disent les journaux.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 12 Septembre 2008 à 19:43
    Partir
    Bon week-end Alain et merci!
    2
    Samedi 13 Septembre 2008 à 13:37
    Prudence
    Attention! Prudence! Le sport est plus dangereux que la flûte traversière et il faut te retrouver sur le blog en pleine forme lundi. Amitiés.
    3
    marinette
    Dimanche 14 Septembre 2008 à 20:20
    Excursion des poètes scélérat
    Alors, bande de petis fusils, vous vous êtes dégonflés? Je suis sûre que vous n'êtes pas montés à Valsorey! Et dieu sait les reyas en cette fin de weekend... Bonne reprise mon cher!
    4
    Alain
    Lundi 15 Septembre 2008 à 09:16
    excursion
    Bien vu, Marinette!
    5
    Alain
    Lundi 15 Septembre 2008 à 22:29
    Le lendemain
    Ouf, ça va déjà mieux.
    6
    Mardi 16 Septembre 2008 à 16:39
    Montagne
    Eh bien nous on a arrêter après 4 jours à Champex. Le dernier jour on a traversé le val Ferret suisse dans les nuages, puis, la neige pointant ses flocons dans la fenêtre d'Arpette, on a fait repli samedi sur Gianadda et les bains de Lavey avec nos femmes venus chercher les rescapés. Note à suivre...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :