• Fanions de footPetit café de la rue Hugo-de-Senger, un peu enfoncé dans le sol. Quatre marches pour descendre. Un bar, deux grosses machines à jeux vidéos, quelques tables en bois sur la rue et dans un corridor qui mène, à l'arrière, vers le dépôt où on voit des bonbonnes de bière en réserve. Un gros frigo rouge avec des boissons fraîches. Et partout au plafond, accrochées, collées et pendues de sorte qu'aucun centimètre carré ne soit inoccupé, des écharpes aux couleurs de clubs de foot, de celles que portent les supporters lors des matchs. Forza Juve, FC Barcelona, Galicia, Derby County, Hop Fribourg Olympic, Napoli campione d'Italia, Cristiano Ronaldo Portugal...
    Une télé allumée mais pas un de ces grands écrans plats qu'on trouve désormais partout: un petit poste à lampe où passe une émission en portugais. Un vieillard tout chauve et frêle la regarde, l'air d'avoir encore bien du temps à passer avant que l'heure du repas n'arrive. Dehors, sur la terrasse à même le trottoir, bien plus haut que nous, deux dames boivent du thé, avec des gilets et des vestes.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Café Vale D'Ave, 3 rue Hugo de Senger


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique