• Berne et les damnés

    Une vadrouille ? En fait, nous faisons un petit tour familial dans quelques villes suisses. Rien à voir avec le voyage fouillé, observateur et érudit de JLK dont on a pu suivre sur son blog les impressions de ce qui deviendra bientôt un livre. Non, nous, c'est beaucoup plus modeste. Visite des villes, des musées. Nuits dans les Backpackers, ces hôtels bon marché que je conseille à tous.
    C'est-à-dire que si on a les moyens, le luxe, c'est intéressant. Mais nous sommes six ! Un chiffre qui pèse déjà...
    Donc, Backpackers. Ici, à Berne. Puis voir des choses incontournables comme le Palais fédéral, un bâtiment tout à fait disproportionné, de peu d'intérêt esthétique mais qui a d'autres atouts invisibles. D'autant plus invisibles qu'on est en train de le retaper et qu'il est masqué de partout, emballé à la Christo à part la coupole.
    Sinon, la cathédrale, la plus grande de Suisse, avec son magnifique portrait qui représente le jugement dernier. Devant cette représentation polychrome, nous nous faisions la réflexion que dans les scènes de ce genre, on s'intéresse toujours beaucoup plus au côté droit. A gauche il y a les bons, les élus, les saints, bien alignés, sages, sereins, dorés et blancs. On passe vite aux damnés. On détaille les corps nus, tourmentés, jetés de haut, torturés par des pinces, des tenailles, attachés, jetés dans des chaudrons, dévorés par des démons. Décor rouge, noir, feu et sang, variété des supplices. Ce côté-là, on ne peut plus le quitter des yeux.
    Et puis, à Berne aussi, une exposition qui m'a beaucoup intéressé : les expressionnistes à la montagne. Je vous en reparle plus en détail demain. 
    Portail de la cathédrale de Berne


  • Commentaires

    1
    stoire
    Vendredi 3 Août 2007 à 22:51
    damned
    Oui, le mal est toujours plus intéressant que le bien. En tout cas dans sa description...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :