• CordonaSamedi 16 juillet 20110. Troisièmes rencontres littéraires de Cordona.

    C'est un petit hameau sur la rive droite du Rhône, en Valais, à 1200 mètres d'altitude, à la frontière des langues. Une tête de pont même vers le Haut-Valais puisque la Raspille est passée

    Les organisateurs: Eric Masserey, écrivain, Anne Toia, photographe, Boris Mabillard, libraire, écrivain, journaliste, reporter (on peut lire dans le Courrier ses derniers reportages depuis Misrata (voir ici), où il se passe semble-t-il des choses et d'où il revient.)

    Le principe des rencontres est le suivant: il y deux longues tables sous le pommier. L'après-midi, on cause (fendant de Nicolas Bagnoud). A intervalles réguliers, quelqu'un lit quelques pages d'un travail en cours, à table ou sur un kilim entouré de chaises-longues en demi-cercle ou, si on veut, dans la jolie petite église, devant la fontaine, partout ailleurs.

    Les participants: Marina Salzmann, Sonia Baechler, Bernard Campiche, Jean-Jacques Bonvin, Eric Masserey et votre serviteur. Le public: le tout Cordona et un peu de Mollens.

    Entre deux lectures, on parle des textes, on échange des anecdotes (humagne blanche de Nicolas Bagnoud). Le soir, Boris nous fait un excellent repas oriental (pinot noir de Nicolas Bagnoud). On continue la discussion jusqu'aux petites heures (eau de vie de lie).

    Le lendemain, deuxième épisode pour ceux qui ont dormi là. Brunch, lecture de Paradis aller-retour par Boris Mabillard (cuvée or fin de Nicolas Bagnoud). Discussion littéraire (païen de je ne me souviens plus qui). Assiette valaisanne. Tarte aux abricots. Gamay...

    La nouvelle édition est fixée au deuxième week-end de juillet 2012. Sortez les agendas!


    3 commentaires