• Je suis allé voir Manon, qui s'occupe des chevaux à 2100 mètres. Elle les brossait, en attente de clients qui ne viennent pas à cause de la température.

    Il y a peu de monde en altitude. les hôteliers se plaignent. Une bonne saison, cest de la canicule en plaine.

    Cette année, seuls les amoureux de la montagne ou les amateurs de calme sont là. Ils se baladent en petits groupes dans les alpages, avec des pélerines et des polaires.

    C'est un temps automnal, dit-on quand on se rencontre.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires