• George SandAutre étude de femme est un patchwork décousu et souvent intéressant.
    Une multitude de personnages connus apparaissent à un souper de Mademoiselle des Touches, plus connue sous son nom littéraire de Camille Maupin. Celle de Béatrix, vous savez, qui dans ce roman refuse l'amour de Calyste, et après avoir parcouru toutes les passions, finit au couvent. Ce que ne fera jamais le modèle de Camille Maupin, une amie de Balzac: George Sand. Finir au couvent, donc.
    Dans Autre étude de femme, des personnages racontent leur histoire. Il y a bien sûr des épigrammes. C'est varié, certains diront hétéroclite, mais c'est intéressant à quelques exceptions près. Par exemple, cet interminable portrait de La femme comme il faut...


    votre commentaire