•  CervinDe retour dans les montagnes. Il y a plein de gens en combinaison de ski dans les rues du village. De la fenêtre de la cuisine, un café à la main, je les vois pesamment chargés de skis et de bâtons, lourdement chaussés, emmitouflés, un casque sur la tête, se diriger vers les téléskis.
    Je me réfugie sagement dans une pièce boisée dont les fenêtres donnent sur le Scex de Marenda, le Sasseneire, l'Obergabelhorn et le Cervin. Il fait beau, le soleil est levé, le ciel presque complètement bleu. Une belle journée s'annonce, avec ses tâches si satisfaisantes: lire Balzac, bourrer de bûches un fourneau en pierre ollaire, travailler un texte...


    3 commentaires