• A la montagne pendant quelques jours. C'est un changement bien radical. Plus de connexion internet (vous l'avez peut-être remarqué à la fréquence ralentie de ces billets), le calme, les sommets, les grandes lectures et le temps de la réflexion.

    Et surtout, un rajeunissement incroyable. Oui, dans les cafés de Plainpalais que je fréquente habituellement, je suis à peu près sûr d'être le plus âgé. C'est un quartier étudiant, où affluent de la ville entière les amateurs de terrasse entre 18 et 35 ans surtout.

    Ici, en montagne, le cas de figure est tout différent. Dans les bistrots, si on excepte le personnel, j'ai beau regarder, je suis effectivement à peu près toujours le plus jeune...


    1 commentaire